Bastides et vignoble de Gaillac

Aujourd’hui, petit récap de notre week-end à Gaillac  invité par l’agence My Destination . J’avais bien refusé 2-3 week-ends avant que l’on nous propose celui là. C’est celui qui premièrement nous ressemblait le plus et dont je trouvais la démarche vraiment honnête. Nous avons adoré cette région et on compte bien revenir. Si vous voulez vous dépayser, cet article est pour vous! Nous avions un programme défini à l’avance avec quand même une marge de liberté sinon ce n’est pas drôle. Mais honnêtement, tout était fait pour que l’on passe un bon moment.

  • Le premier jour, nous sommes passés à la base de loisirs de Vère-Grésigne mais le beau temps n’était pas avec nous. Comme la pluie ne nous arrête pas, on a repéré les lieux pour y revenir plus tard dans le week-end.

Nous avons ensuite déposé nos valises à la Maison d’hôtes de la Boissière , ancienne ferme viticole rénovée au charme fou. Premiers instants ici, pas de mot, l’endroit est un paradis et les propriétaires sont très chaleureux. Pascale nous a proposé de faire un tour à cheval pour les enfants. Ce qu’ils ont bien évidemment accepté avec joie! Nous nous sommes promené tout autour de la maison et avons pu profiter de la nature qui a toute sa place ici.

Fin de journée, direction le centre de Gaillac pour dîner au restaurant La Table du Sommelier  . On nous a accueilli comme des rois et ils se sont adaptés aux jeunes âges des enfants. Ally mange peu de chose et en très petite quantité. Nous avons super bien mangé et le vin était très (très) bon! 🙂 Retour à la maison d’hôtes, gros dodo pour tout le monde bien mérité dans ce lieu calme plus que reposant.

  • Deuxième jour nous avons pu approcher de près les ruches grâce à Vincent, apiculteur passionné qui nous raconte tout sur la vie de la ruche, chez lui au Domaine apicole de Candale . Nous avons approché de très près des abeilles, nous avons même pu en caresser quelques unes. Grâce à lui j’ai une toute autre idée des abeilles (dont j’avais peur). Et même si j’en avais conscience, je comprends bien mieux l’importance des abeilles pour notre belle planète. Si vous avez l’occasion de visiter des ruches, faites-le. Les enfants avaient peur au début puis ils ont adoré. En partant ils nous ont dit qu’ils avaient vraiment apprécié cette « sortie » et ils étaient vraiment tout sourire. Vincent parle de ses abeilles comme je parle de mes enfants, il contribue à leur survie et il m’a beaucoup émue. Bref, très belle expérience que je vous recommande.

Nous avons trouvé de quoi grignoter dans une boulangerie du coin et avons foncé vers le Jardin des Martels . Très beau parc floral. J’en avais rarement vu de si joli, vraiment. J’ai même vu des plantes que je n’avais jamais vu avant aha. Les photos parleront d’elles-mêmes. On a aussi vu des animaux pour le plus grand plaisir de nos amoureux de la nature. J’ai au moins réussi ça avec mes enfants, ils adorent la nature et les animaux et ont surtout beaucoup de respect pour tout ça. Profiter dans ce parc c’était comme un cadeau et ça, ça fait bien plaisir. Je vous rassure ils râlent comme tous les enfants, mais ils ne voulaient plus partir.

Nous repartons vers la maison d’hôtes pour profiter de la piscine. Les enfants ce sont bien amusés et comme le dîner était prévu sur place, cette fois ci on a pu trainer un peu plus. Pascale nous avait demandé à l’avance nos goûts, allergies, pour les enfants.. etc. Une attention que j’apprécie beaucoup puisque là encore, étant végétarienne c’est parfois un peu délicat. Mais à la Boissière on vous reçoit avec le coeur et Pascale m’avait préparé un très bon plat à base de légumes, riz et fromage. Tout, absolument tout est fait maison et tout était très bon.

  • Troisième et dernier jour. Au petit matin, comme la veille, Pascale nous avait préparé un super petit déjeuner avec les préférences des uns et des autres. Ainsi que le petit buffet mis à notre disposition. Pascale a pris soin de préparer les biberons de Charly et Ally pour bien commencer la journée. Quand tu commences la journée en terrasse de la maison, avec cette vue imprenable sur le jardin, tu ne peux que passer une belle journée. A ce moment là, soyons honnête, on sait notre chance. C’était doux, calme.. Le bonheur.

Direction le village perché de Puycelsi et alors attention, gros coup de coeur pour ce village (en plus de Gaillac). C’est petit, chaleureux, très très joli. On s’y sent comme à la maison. Et quel dépaysement. Tout y est authentique mais bien préservé. C’est lumineux et fleuri. En quelques mot : le petit coin de rêve. On a vite fait de faire le tour du village mais ici on prend son temps. On prend tout en photo, la moindre petite fleur, à peu près toutes les portes et tous les panoramas.

Pour le déjeuner, on est inviter par Fred dans son restaurant Le Roc Café . Fred est un bon vivant très accueillant qui sait mettre à l’aise. Il connait tout du village et y a toujours vécu. Il participe beaucoup à la vie du village, le tourisme.. etc. Nous qui vivons dans des grandes villes, on ne se rend pas bien compte du challenge que de faire vivre tout un village et pourtant… Voilà c’est ce que j’ai aimé chez Fred, il avait de l’amour pour son patrimoine et c’est beau à voir. Désolé les gars je suis gnan-gnan mais moi j’aime les gens passionnés. Et sinon nous avons bu du jus de pomme et de la bière de Puycelci pour l’apéro. Faire vivre les artisans, c’est aussi son combat. Et c’était très bon! La carte est plus adapté aux personnes qui mangent de la viande puisque vous y trouverez beaucoup de produits de la région. Mais j’ai pour ma part partager une énorme salade avec l’amoureux en lui laissant le jambon. Et puis pour tout vous dire, je pense que si je lui avais demandé, il m’aurait fait quelque chose sans viande mais j’en n’ai pas ressenti le besoin. Les enfants ont pu dessiner en attendant le repas, trousse de crayon à disposition. Une vue imprenable sur le paysage ou le village. Le Roc Café est très bien placé et vous ne pouvez pas le raté puisque il est a l’entrée du village. Si vous y passez, c’est un passage obligé pour bien manger. 🙂

Dernière étape de notre week-end, profiter pour faire une trempette à la base de loisir de Vère-Gresigne, puisque en ce dimanche, il faisait beau ET chaud. Aires de jeux, lac, pédalos et toboggans. Le tout dans un petit coin de nature où les nénuphars ont bon vivre. Les enfants ont adorés le pédalo. Bon ok au début ils avaient un peu peur et finalement ils étaient trop déçus quand on a du le rendre. Super experience avec eux. Puis baignade dans le lac, surveillé bien sûr. C’était tout mignon et très familiale, nous on a bien aimé!

Je vous laisse avec les photos qui vont justifier de notre super week-end. Je vous remercie à vous de nous suivre et de nous permettre de vivre autant d’aventures. Et bien sûr je remercie My Destination, l’office du tourisme des Bastides et Vignoble de Gaillac. Ainsi que toutes les personnes qui nous on ouvert leur porte avec amour, passion et gentillesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *